velogik-qantis

Thomas FERAL, Responsable de filiale Vélogik Auvergne : « Grâce à QANTIS, nous optimisons nos achats et gagnons un temps précieux dans notre stratégie d’implantation et de développement sur le territoire ! »

Thomas Féral a rejoint l’entreprise Vélogik, pionnier de la maintenance de flottes de vélos, il y a trois ans. Il est aujourd’hui directeur de la filiale Auvergne et responsable des achats pour le groupe. Il témoigne sur la récente adhésion de Vélogik à QANTIS, et plus particulièrement à son offre Achat, et évoque des pistes pour aller plus loin ensemble.

Pouvez-vous nous présenter l’entreprise Vélogik ?

Vélogik est le pionnier de la maintenance de flottes de vélos B-to-B, pour les entreprises et les collectivités. Ce groupement d’entreprises créé il y a 12 ans dispose d’un siège social à Lyon et de 4 centres d’opérations techniques pour la maintenance de flottes de vélos, à Paris, Bordeaux, Clermont-Ferrand et Lyon.  Vélogik gère une partie du marché de maintenance des Vélib, mais aussi de la flotte Véligo sur le reste de l’Ile-de-France, ce qui représente environ 20 000 vélos. Nous avons aujourd’hui environ 130 salariés répartis sur le territoire.

Vélogik propose d’autres services comme la formation sur les métiers de l’entretien des vélos (activité Vélogik Compétences) ou la maintenance assistée par ordinateur pour les vélos, une vraie innovation dans ce domaine. Nous développons actuellement plusieurs logiciels pour les vélos spécifiquement, et avons créé une structure digitale pour valoriser ces outils.

Pourquoi avez-vous choisi QANTIS, et depuis quand ?

Nous sommes adhérents depuis février 2021 et avons souscrit à l’offre Achat. L’adhésion au service QANTIS permet d’être plus efficaces et rentables en mutualisant et centralisant nos achats au sein du réseau.

Nos premiers comptes fournisseurs sont en train de s’ouvrir. Nous souhaitons être accompagnés sur nos achats non-stratégiques essentiellement (bureautique, administratif, stockage, etc.).  En effet, nous maitrisons nos achats de pièces détachées vélo, un domaine très spécialisé et technique, mais assez peu les autres achats plus « classiques ». Nous savons identifier nos besoins et souhaitons nous concentrer sur la recherche de ces pièces détachées et la négociation de leur tarif. Notre objectif est donc de déléguer à QANTIS les achats de fournitures et de prestations.

Qu’attendez-vous de cette adhésion ?

Nous avons 2 objectifs : l’économie d’argent bien sûr, mais surtout une économie de temps sur l’ensemble du processus de partenariat-fournisseur (recherche, négociation, gestion de la relation, etc.).  Le fait que Vélogik soit un groupement réparti en filiales rendait nos achats hétéroclites sur le territoire et donc moins efficaces ou rentables. Nous allons maintenant pouvoir proposer l’outil de gestion QANTIS à nos filiales, pour que les achats soient rationalisés et donc moins chers, mais surtout pour gagner du temps ! Grâce à cette offre, nous n’avons plus besoin de rechercher les fournisseurs, d’en comparer les devis et de négocier avec le siège, puisque tout est unique et centralisé !

Nous sommes aussi intéressés par l’accompagnement humain que propose QANTIS. Pouvoir échanger avec des adhérents de structure et de taille similaires à notre entreprise sera très enrichissant. Les échanges autour de thématiques RSE pourront également nous aider à nous positionner : nous sommes experts sur les questions de mobilité, mais pas sur tous les sujets. Nous avons également besoin d’être conseillés sur la communication, les RH, et accompagnés dans le développement de notre entreprise et ses enjeux. QANTIS nous apporte ces conseils et nous permet de faire de belles rencontres dans le réseau.

Justement, vous êtes une PME, bientôt une ETI ; comment l’adhésion a QANTIS peut-elle contribuer à votre développement ?

Nous souhaitons que QANTIS nous aide à mieux grandir et à être plus efficaces. Sur les achats spécifiquement, quand nous montions un nouvel atelier en France, nous devions trouver de nouveaux fournisseurs, et négocier avec eux. Aujourd’hui avec QANTIS, la logistique est plus fluide, tout le « package » est déjà prêt, on peut gagner 6 ou 7 mois dans notre stratégie d’implantation et de développement ! Sans parler des 20 à 25% d’économies grâce aux accords-cadres. Cet accompagnement nous permettra de proposer un meilleur prix de vente à nos clients, de gagner en visibilité, de développer plus vite notre activité et ainsi de grandir en tant qu’entreprise. L’adhésion à QANTIS répond à des problématiques économiques ET organisationnelles importantes pour nous.

En proposant à nos nouvelles filiales les fournisseurs partenaires de QANTIS, avec les tarifs négociés en amont et le processus de facturation centralisé, le process sera plus fluide, et nous permettra, en tant qu’entreprise, de rester concentrée sur notre cœur de métier, source de la valeur ajoutée : la réparation de vélos.  

L’ADN de QANTIS repose sur le collaboratif : partage d’expériences, économie collaborative, entraide, et l’idée « qu’ensemble on va plus loin ».  Est-ce ces valeurs ont pesé dans votre décision de rejoindre QANTIS ?

En effet, l’ADN collaboratif de QANTIS fait écho au fonctionnement de Vélogik, notamment la notion de travail d’équipe et d’entraide.

Notre stratégie est de recentrer notre métier autour de nos techniciens, de les mettre en lumière, de travailler avec et pour eux. Notre énergie doit se tourner vers eux, leur valorisation et pas sur les fonctions support. Nous voulons rappeler que le technicien est au cœur de notre métier et ainsi lui redonner ses lettres de noblesse. Au sein de notre fonctionnement, nous les intégrons dans l’agencement des ateliers, le choix des outils, le ciblage des clients, etc.

Dans nos démarches commerciales et volontaires, nous développons également une initiative d’insertion, pour aider des personnes à remettre le pied dans le monde professionnel via la réparation de vélos.

Il existe donc de nombreux points communs avec l’ADN de QANTIS. Nous valorisons également le dialogue avec l’ensemble des acteurs du monde du vélo. Hier, nous étions fournisseurs de vélo et exploitants de service ; aujourd’hui, nous nous concentrons sur la maintenance. Notre objectif est de valoriser le vélo et son utilisation : nous collaborons donc avec l’écosystème du vélo, des acteurs publics et privés, dans cet objectif de promotion.